Nos correspondants s’engagent !

Nos correspondants s’engagent !

Les correspondants Cmycities sont formidables ( ! ) et s’engagent sur place. Ils peuvent vous faire partager leur expérience et vous mettre en relation avec ces associations si vous le souhaitez. Vous découvrirez dans cet article quelques- unes de ces associations : certains correspondants y sont engagés depuis plusieurs années.

En Nouvelle Zélande

Noëiie, notre correspondante en Nouvelle Zélande, soutient et participe au projet Visitzealandia qu’elle vous décrit ci- dessous :

« Zealandia est le premier écosanctuaire urbain entièrement clôturé au monde, doté d’une extraordinaire vision sur 500 ans pour restaurer les écosystèmes forestiers et d’eaux douces d’une vallée de Wellington, aussi proches que possible de leur état avant toute occupation humaine. L’écosanctuaire de 225 hectares est un projet de conservation novateur qui a réintroduit plus de 20 espèces d’animaux sauvages indigènes dans la région, dont certaines étaient auparavant absentes de la Nouvelle-Zélande continentale depuis plus de 100 ans.

Nos volontaires nous aident dans un large éventail de tâches et d’activités autour de ZEALANDIA, et les volontaires viennent de tous les horizons. La ZÉALANDIE a toujours été et sera toujours, pour la conservation, pas pour le bénéfice. Nous comptons sur le soutien des kiwis de tous les jours et des visiteurs pour continuer à créer des populations saines de nos précieuses espèces indigènes de Nouvelle-Zélande. Ce sont ces dons généreux qui nous permettent d’étendre les efforts de conservation au-delà de la clôture, en augmentant la biodiversité et la connaissance du monde naturel ».

Au Japon

Aline participe régulièrement au ramassage des déchets dans la rue à Tokyo. Elle soutient aussi « English Friendly » qui prend en charge un vrai problème de société au Japon lié à la surproduction alimentaire et aux tonnes d’aliments jetés alors que certains en manquent.

À Tahiti et en Polynésie Française

Julie, notre correspondante est très impliquée dans les associations sur place qui luttent pour la préservation de la faune et de la flore.

Elle soutient particulièrement, l’association Tamari Pointe Des Pêcheurs, une association qui replante du corail dans le lagon.

« Vous voulez participer de façon concrète à la réhabilitation de la faune marine ? Adoptez un corail !

Contre la somme de 1000 fcp que vous confirez à Tilda, la trésorière de l’association Tamarii pointe des pêcheurs, vous recevrez un certificat de « baptême » où sera apposé le nom que vous aurez choisi ainsi que l’espèce de corail.  Votre petit protégé aura son propre emplacement dans la concession marine du lagon de la Pointe des Pêcheurs. Une fois grand, soit dans environ 10 à 12 mois, ce corail sera réimplanté par l’équipe des « jardiniers du lagon.  Nous lui souhaiterons une belle et longue vie avec ses compagnons. » Julie, correspondante Cmycities à Tahiti pour la Polynésie Française.

Julie soutient aussi « SOS village d’enfants à Papara »

Les voyageurs peuvent y apporter fournitures scolaires, vêtements, cadeaux … Demandez à Julie !

À Shanghai

Gaëlle, correspondante Cmycities à Shanghai, parle souvent de « Young bakers » aux voyageurs de passage. C’est une association qui forme les jeunes orphelins au métier de la boulangerie : on peut faire des dons ou s’initier avec eux à la boulangerie !

À Paris

Elisa, notre Correspondante Paris est engagée auprès de plusieurs associations qui lui tiennent à coeur.

La première étant le Sidaction, où elle est bénévole depuis 2011. A chaque édition du Sidaction, elle réceptionne les appels téléphoniques et enregistre les promesses de dons. Cette année, le Sidaction a célébré son 25ème anniversaire et a dépassé les 4 503 788 euros de promesses de don.

La seconde association, dont Elisa prend part est Solidarités International. Fondée en 1980, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL est une ONG, qui vient en aide aux populations frappées par les conflits, les épidémies et les catastrophes naturelles.

En Inde

Julie, Correspondante Cmycities à New Delhi, pour l’Inde , est trésorière de l’association « Main tendue ».

« Main Tendue, c’est le lien entre ceux qui ont besoin d’aide et ceux qui ont quelque chose à donner.

Ceux qui ont besoin d’aide, ce sont des enfants et des femmes qui ont pris un mauvais départ dans la vie, parce qu’ils sont nés pauvres, ou handicapés, ou non désirés, ou encore tout à la fois. Ils sont des milliers à Delhi.

Ceux qui ont quelque chose à donner, c’est vous, c’est nous, des individus, des familles, des entreprises, des organisations, à Delhi ou ailleurs. En donnant du temps, du matériel ou de l’argent, nous pouvons tous participer, pour améliorer le quotidien de ces enfants et ces femmes, et même parfois leur donner la possibilité d’une seconde chance. Car même un tout petit geste peut faire une énorme différence.

L’action de Main Tendue consiste à apporter un soutien financier, logistique ou humain à des ONG indiennes s’occupant d’enfants ou de femmes défavorisés. Ces ONG sont des petites ou moyennes structures situées dans l’agglomération de Delhi, et sont aujourd’hui au nombre de douze.

Tara, est une de ces ONG qui accueille des enfants dans 3 foyers de 20 personnes. Si vous effectuez un voyage à New Delhi bientôt et si vous souhaitez apporter votre contribution aux enfants de TARA en apportant quelques vêtements ou fournitures scolaires, ces dons solidaires sont les bienvenus ! ».

Vous pouvez également parrainer un enfant, pour participer à son épanouissement et en développant sa confiance en lui. Si vous parrainez un enfant :

  • Vous recevrez deux lettres ou dessins de lui
  • Vous pouvez accéder à son dossier confidentiel sur demande

Vous pouvez lui rendre visite en nous contactant.

Julie, Cmycities New Delhi

En cote d’Ivoire

« Je suis en contact avec :

  • « Train & Travel ». Il s’agit d’une association qui effectue des visites dans Abidjan et également dans des villages aux alentours, organisées par des femmes formées par cette association, qui n’ont pas la chance de trouver du travail. Voici leur pitch sur leur site :

« TRAIN & TRAVEL est une association Franco-Ivoirienne de tourisme local qui donne l’occasion aux communautés et surtout aux femmes de participer a des formations qui les engage dans le tourisme communautaire et solidaire. »

Et « Bibliobulle », une association qui collecte des livres pour ouvrir des bibliothèques gratuites :

Claire, Cmycities Abidjan

En Floride

« Les USA sont le 1er pays en matière de bénévolat avec 93 millions d’américains engagés. Et la Floride n’est pas en reste. Lors de votre séjour vous pourrez contribuer à ce grand élan en visitant les centres de réhabilitation de la faune marine (comme ceux de Flipper ou Winter les dauphins dont les histoires vraies se passent en Floride), participer à des opérations de nettoyage de plages avec les associations de protection des tortues marines, découvrir le plus étonnant centre d’adoption de chats au monde, et enfin si vous aimez vous dégourdir les jambes, des courses à la portée de tous (5 ou 10 kilomètres) sont organisées toute l’année aux bénéfices d’associations de protection de l’environnement, de la petite enfance ou de la recherche. Enfin si vous voulez consacrer votre séjour à une action (2 semaines minimum), c’est en Floride que vous aurez la chance unique de vous rendre utile dans un centre dédié à l’accueil et au soin de mustangs (chevaux bien sur) ».

Delphine, Cmycities Tampa, Floride

À Dubai et Oman

« Ici, de nombreuses associations environnementales voient le jour régulièrement. Je suis particulièrement :

  • Dubai: EEG Emirates – Environmental Group
    Action « Clean Up UAE » : il s’agit d’une campagne de sensibilisation pour encourager le recyclage, diminuer l’usage des plastiques et de maintenir un littoral propre.
  • Oman: Envirinment Society of Oman

Des actions régulières de sensibilisations (nettoyage des plages, protection des tortues, des baleines et des dauphins) y sont menées. », Violaine, Cmycities Dubai et Oman.

En Colombie

Santiago, correspondant Cmycities à Bogota, s’engage auprès d’une association qui œuvre à l’éradication de la violence en Colombie et en particulier au déminage de zones particulièrement touchées pendant la Guerre.

Santiago est aussi impliqué dans différentes associations qui travaillent au développement de la Colombie.



Loading...