Bleu Blanc Rousse

Bleu Blanc Rousse

« J’ai lancé Bleu Blanc Rousse(*) en 2015 suite à une discussion passionnante avec un ami entrepreneur qui m’expliquait la difficulté de faire évoluer ses canaux de distribution et de mise en visibilité alors que les grandes enseignes délaissaient nos entreprises françaises au bénéfice de produits « made in ailleurs », vendus à grand coup de marge et de promotions.

De retour à la maison, j’ai fait un rapide inventaire de mes placards pour m’apercevoir que plus de 50% étaient fabriqués en France ! Je pouvais faire mieux mais je pouvais aussi commencer par les mettre en visibilité.

J’ai créé ce site pour partager avec le plus grand nombre les produits fabriqués en France (produits non alimentaires) que j’ai découvert, aimé et adopté, et qui font partie de mon quotidien. Je ne cherche pas à être exhaustive mais simplement à faire connaître et mettre en lumière ces produits. Je publie 3 articles par mois.

Tous les produits référencés sur Bleu Blanc Rousse ont été testés et appréciés pour leur qualité, leur esthétisme, leur utilité ou leur confort, et bien sûr leur rapport qualité-prix.

Je ne suis pas une consommatrice, mais quand j’ai besoin de quelque chose, je prends le temps de trouver un produit français. Mes amis n’envisagent plus de me faire un cadeau autre que fabriqué en France, j’offre moi-même uniquement des cadeaux faits en France, et parfois les entreprises me contactent pour me proposer un produit, que j’accepte si je peux en avoir une utilité. Il est hors de question d’acquérir pour stocker.

Bleu Blanc Rousse n’est pas une boutique en ligne. J’ai voulu ce site comme une source d’inspiration pour ceux qui comme moi souhaite consommer local et favoriser nos entreprises françaises. A travers mes publications, j’espère inciter de nouveaux publics à « acheter français », et ainsi préserver l’emploi, soutenir l’économie nationale et locale, trouver ou retrouver la qualité, minimiser l’impact sur l’environnement, respecter les normes sociales…Tout cela contribue à la pérennité et au développement des entreprises françaises, ainsi qu’à la sauvegarde de nos territoires et au renforcement de leur attractivité. Mon entourage proche vérifie aussi toutes les étiquettes avant d’acheter et j’espère que ce reflexe est devenu contagieux auprès de mes suiveurs et lecteurs.

Je réfléchis à refondre le site car en plus des 160 produits déjà testés, j’ai une base de données de plus de 500 entreprises qui fabriquent en France, que je ne testerais peut-être jamais, mais qui méritent également d’être mises en visibilité.

C’est aussi l’objet de la collaboration avec Cmycities. En créant Cmylocal France, nous donnons ensemble une plus grande visibilité à tous ces artisans du territoire national.

Tout en sillonnant la France à pied, en courant, à vélo, en train ou en voiture, restons curieux de découvrir les savoirs faire locaux ».

(*) Le nom Bleu Blanc Rousse est un clin d’œil aux histoires de la petite Poule Rousse que mon mari adore raconter aux enfants.

Delphine était correspondante Cmycities en Floride tout en continuant d’animer le site Bleu Blanc Rousse. Elle rentre en France cet été et devient référente sur Cmylocal.



Loading...